//
vous lisez...
La communicatrice, Savoir-vivre

8 conseils pour rater vos invitations LinkedIn

Vous souvenez-vous de la chanson Arrête de boire de Rock et Belles Oreilles où le maladroit de service accoste une fille dans un bar en lui disant :

— Salut, tu viens souvent ici?

 Et la jeune femme peu impressionnée par cette remarque banale et dépassée lui répond :

— Oui, mais je pense que je reviendrai pu…

Résultat : le monsieur est resté tout seul dans son coin dans un bar où il y avait pourtant des centaines de personnes avec qui il aurait pu s’amuser.

L’invitation, c’est l’entrée en matière du réseau LinkedIn qui compte plus de 100 millions de membres. Assez de monde pour faire avancer sa carrière. Mais vous n’êtes pas obligé, vous pouvez être aussi banal que le héros de la chanson et vous retrouver seul, dans votre coin et clamer haut et fort que LinkedIn, c’est moche et que ça ne sert à rien.

Pour vous aider à vraiment manquer votre coup, je vous ai concocté quelques conseils infaillibles pour que votre invitation soit insignifiante et superficielle. Bonus : en fin de compte, vous pourrez prouver, exemple à l’appui, que LinkedIn c’est nul.

Faites-en le moins possible

Pourquoi déterminer des objectifs qui vous permettraient de faire avancer votre carrière? Pourquoi vous poser des questions sur ce que vous espérez de votre réseau et qui vous voulez y retrouver. Ne vous astreignez pas à chercher des personnes intéressantes dans des groupes de discussion pertinents à votre industrie. Trop d’ouvrage.

Ne complétez pas votre profil

Pas de photo, pas de descriptif, juste des dates d’emploi et encore, ne mettez que le minimum d’information. Après tout, c’est un monde virtuel. Vous ne voulez pas qu’on vous trouve et qu’on vous invite à participer à un groupe de discussion ou pire, qu’on vous offre un contrat ou du travail!

Jamais de photo

Cela permet aux gens d’avoir l’impression de vous connaître. En plus, vous n’êtes pas si beau que cela et vous voulez seulement observer, pas participer pleinement aux avantages offerts par la plateforme. En fait, vous avez même songé à utiliser un pseudonyme.

Invitez n’importe qui

Votre réseau sera totalement inutile, personne ne vous le volera. Vous ne voudriez tout de même pas investir de votre précieux temps pour bâtir un réseau qui peut vous être utile? Non, bâtissez un bottin téléphonique glorifié, sans plus.

Ne consultez aucun profil avant d’inviter

Tout ce que vous y trouverez sera l’expérience, l’expertise, les talents et les champs d’intérêt de la personne ainsi que son degré d’activité. Tout à fait inutile pour votre réseau. Le nom sonne bien à l’oreille? C’est une raison suffisante pour inviter quelqu’un à joindre votre « bottin ».

 Utilisez la formule d’invitation automatique

C’est tellement plus pratique, désincarné et impersonnel. Vous ne vous démarquerez pas, c’est évident. Vous ne pouvez pas montrer plus clairement à la personne que vous invitez qu’elle ne vous intéresse pas. Enfin, pas vraiment. En bonus, elle risque de ne pas lire votre invitation. Encore une preuve que « ça ne marche pas cette affaire-là ».

Ne montrez pas que vous avez consulté un profil

Si jamais vous succombez à la tentation et que vous lisez un profil, surtout, ne le mentionnez pas dans l’invitation sous peine de laisser penser à quelqu’un que vous avez de l’intérêt pour ce qu’il ou elle a accompli. En faisant cela, vous risquez que votre invitation soit acceptée. Résistez, c’est plus sûr.

Soyez un peu ratoureux

N’hésitez pas à dire que vous êtes un ami ou une relation professionnelle de la personne que vous invitez. Cela paraît bien, même si ce n’est pas vrai et tout le monde appréciera à sa juste valeur votre manque d’honnêteté.

Si vous mettez en pratique ces conseils, je suis prête à vous garantir que vos invitations seront mal ciblées et qu’elles ne contribueront aucunement à votre essor professionnel. Votre carrière restera ce qu’elle est. Vous qui n’aimez pas le changement n’aurez pas à composer avec un nouvel emploi, un nouveau contrat ou de nouveaux défis. Vous pourrez affirmer que LinkedIn, ça ne fonctionne pas et vous pourrez oublier votre profil et votre réseau inutile et passer à autre chose.

En conclusion, j’espère que mes conseils vous auront fait sourire et que vous aurez compris qu’ils sont le contraire de ce qui fonctionne pour se bâtir un réseau pertinent et inviter efficacement. Démarquez-vous en rédigeant des invitations personnalisées.

Cela étant dit… Invitez-moi à joindre votre réseau sur LinkedIn, mais SVP, tenez-vous loin des formules automatiques et ne cochez pas que vous êtes mon ami si nous ne nous connaissons pas. Faites-moi sentir que vous avez lu mon profil et surtout, soyez honnête. C’est avec des détails de ce genre que vous deviendrez crédible.

Et vous, qu’ajouteriez-vous à cette liste de conseils?

Publicités

À propos de missparfaite

Communicatrice polyvalente, Miss Parfaite explore les réseaux sociaux pour satisfaire sa curiosité et les besoins de ses clients. « Vivre, savoir et savoir-vivre à l’ère numérique » décrit bien son approche.

Discussion

3 réflexions sur “8 conseils pour rater vos invitations LinkedIn

  1. Merci beaucoup ¨Miss Parfaite¨ pour ces astucieux conseils pour éviter de se planter sur LinkedIn.

    Étant un nouveau venu dans les réseaux sociaux, j’apprécie vraiment.
    J’aime bien votre ton sarcastique et humoristique; … preuve d’intelligence.

    Publié par Jean Boisvert | 4 avril 2011, 14:12
    • Bienvenue dans le merveilleux monde des réseaux sociaux, Jean! Je suis convaincue que vous aimerez l’expérience. C’est fascinant.

      Vous constaterez qu’il n’y a qu’une constance dans Facebook, Twitter, LinkedIn, blogues et autres : tout est en perpétuel changement. C’est ce qui les rend si passionnants.

      Au plaisir de vous croiser sur les différentes plateformes.

      Publié par missparfaite | 4 avril 2011, 21:46
  2. oui, c’est ce que j’ai fait, mon but était de ma planter : je me suis retrouvé sur jdn sans l’avoir demandé, via copaindavant je crois, et j’ai surtout fait en sorte de ne rien développer sur ce site.

    Publié par Le blog de Jean Trito | 22 janvier 2012, 02:36

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Catégories

Twitter

%d blogueurs aiment cette page :