//
vous lisez...
La maman

Le cadeau inattendu

Création de ma nièce Michelle

 

Vendredi dernier, j’ai ajouté une chandelle sur le gâteau de ma vie. J’ai vieilli… Encore une fois! Attention, je ne suis pas du genre à me terrer la semaine précédant mon anniversaire pour panser la blessure de l’ajout d’une année. Non, pas du tout. En fait, c’est plutôt le contraire. J’ai tendance à me vieillir d’un an. On dirait que six mois avant ma fête, je commence à me vieillir. C’est un genre de mécanisme de protection. Comme ça, quand le jour de ma fête arrive, je me dis après réflexion «Hey! J’ai pas 43 ans, j’en ai 42! Yé!» Et c’est sûr que là, je vais passer une excellente journée! 

Cette année n’a pas fait exception. Le jour de ma fête, je me suis levée en calculant les années et… Eh, oui! J’étais un an plus jeune que je le pensais! Yé! Vous l’aurez deviné, la journée a été excellente. J’ai reçu des vœux sur Facebook, sur LinkedIn et en chair et en os. Des bisous, des câlins, des cadeaux… Bref, j’ai été choyée. Mais il y avait un cadeau que je n’avais pas prévu… 

Pour le lunch, mon amoureux et moi sommes sortis ensemble… Pas longtemps car c’était une journée de travail. Il a donc commandé son repas en ajoutant la fameuse phrase «Je suis un peu pressé, je travaille. Je dois être sorti dans 45 minutes.» ou quelque chose du genre. Pas grave. Il était là, avec moi, c’était l’essentiel. J’ai donc pleinement profité des 45 minutes en sa compagnie et des 10 minutes du trajet aller-retour. Merci mon trésor. 

Pour le souper, sortie en famille avec mon amoureux, Mademoiselle Frisettes et Monsieur Sourire qui travaille sur ses canines… petite bave au menton, un peu grognon mais tout-à-fait adorable. Mademoiselle Frisettes est d’humeur placoteuse. Rien ne peut l’arrêter, pas même son repas. J’ai tout le temps de l’écouter, mon repas n’est pas mangeable. On dirait du sel lié par un peu de gras sur des pâtes. Dégueulasse, je ne mange pas! Pour me consoler, mon amoureux me propose un arrêt à la crèmerie pour de la crème glacée molle. Du coup, ma déception s’envole et je laisse sortir la petite fille gourmande en moi le temps de lécher mon dessert glacé. Quoi? Le cadeau inattendu? Non, ce n’est pas encore ça. 

Le fameux cadeau est arrivé le soir. Une fois que les enfants ont été couchés, mon amoureux m’appelle au salon – Pas besoin d’éloigner les enfants de l’écran de votre ordi, le commentaire qui suit n’est pas coté XXX – Mon chum tient entre les mains un coupon avec la garantie des chaudrons qu’il a achetés… Non, pas pour ma fête, ne vous inquiétez donc pas! Je reprends… Il tient entre ses mains la garantie des chaudrons et il me dit quelque chose du genre «Non, mais c’est une joke!» en me le tendant. Je prends le carton, c’est écrit tellement petit que je ne peux le lire. Pensant que c’est ça la blague, je dis «Ouen, écrit petit comme ça, ils n’auront pas besoin d’honorer quoi que ce soit!» Mon chum me regarde, un peu confus, et me dis de lire, que c’est drôle. Je lui dis qu’il fait trop noir dans le salon, que je ne peux pas lire. Il me regarde, me sourit tendrement et me dis «Je pense que tu as reçu un cadeau que tu n’attendais pas pour ta fête… Je suis capable de tout lire, même ici. Tu viens de recevoir une presbytie… Bonne fête mon amour, c’est ça la quarantaine!» 

Presbyte? Moi? Non mais… soupir… Est-ce que des lentilles cornéennes à foyer ça existe? 

Malgré le cadeau inattendu, le premier d’une longue liste de petits inconvénients qui nous tombent dessus à partir de la quarantaine, mon anniversaire a été mémorable. Merci à tous ceux et celles qui ont contribué à mon bonheur.

Publicités

À propos de missparfaite

Communicatrice polyvalente, Miss Parfaite explore les réseaux sociaux pour satisfaire sa curiosité et les besoins de ses clients. « Vivre, savoir et savoir-vivre à l’ère numérique » décrit bien son approche.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Catégories

Twitter

%d blogueurs aiment cette page :